Entre tour, église et château, de Chambles à Essalois – Chambles

Fiche technique

Distance : 7,7 km
Durée : 1h50
Dénivelé : 202 m
Difficulté : descente puis montée avant et après les Camaldules
Type de sol : bitume, terre, roche
A voir aux environs : Notre-Dame de Grâce, Vassalieux, barrage de Grangent, Saint-Just-Saint-Rambert

Accès

Empruntez l’A47 pour sortir à Firminy direction Aurec-sur-Loire. Traverser la ville d’Unieux par la départementale 3, tout en conservant la direction d’Aurec. Cette route vous amène au Pertuiset, passez sous les arches du pont pour arriver au rond-point où se trouve le pilier du pont suspendu. Prenez la direction de Saint-Maurice-en-Gourgois pour traverser le fleuve grâce au pont suspendu. Sur l’autre berge, prenez la première route à droite en direction de Chambles. Suivez cette route qui permet d’accéder au bourg. Avant d’entrer dans le bourg proprement dit, engagez-vous à gauche sur un parking où vous laisserez votre véhicule.
Coordonnées GPS : 45.441931, 4.238952

Transport en commun

Prendre la ligne #106 du réseau TIL (Transport interurbain de la Loire) qui vous amène directement à Chambles sur le parking du départ.

Description



En sortant de votre véhicule, diriger vous vers l’entrée du village, là où se trouve une carte des différentes ballades pédestres. 

Entrer donc dans le village, vous passez devant la place de la mairie, continuez à droite, là vous apercevez la tour de Chambles droite comme un « i » sur sa colline.
Avant d’arriver, il vous faudra gravir les marches. Ces dernières vous mèneront au parvis de l’église au pied de la tour. 
Vous avez la possibilité bien entendue de grimper en haut de la tour où vous avez un magnifique panorama sur les Gorges de la Loire mais avant ça précaution : le passage est étroit et raide, escaliers et échelles vous attendent. N’oubliez pas de quitter vos sacs avant de monter, ils risqueraient de vous coincer entre deux paliers. Si vous préférez un panorama plus en sécurité, vous pouvez aller dernière l’Eglise, d’ici vous pourrez avoir quelques prises de vues mais bien sûr moins impressionnante qu’en haut de la tour.

Vous avez à peine entamé la ballade que vous êtes déjà à faire de la visite, il est temps de reprendre le chemin. A droite de l’église, vous trouverez des escaliers, prenez-les puis allez à gauche. Quelques pas après vous passez sous une ancienne porte, vestige de la muraille qui entourait Chambles au Moyen-Age.















De la porte, continuez en descendant le virage, puis continuez tout droit sur la route. A votre gauche des maisons, à droite, une magnifique vue sur Saint-Victor sur Loire.
Après un premier virage à gauche, prenez le prochain chemin goudronné à droite dont vous voyez la ligne courir entre les champs.
Au bout d’un certain moment, le goudron vous abandonne au profit de la terre.
Vous vous retrouvez entouré par la végétation en prés et forêts. Continuez toujours tout droit.









Après une légère descente, vous arrivez à un croisement gardé par une croix. Continuez toujours tout droit, éviter le chemin qui part sur la gauche et qui finit dans un pré.

Votre chemin continu à travers des chênes et pins sylvestres de taille moyenne, sur votre droite, vous pourrez toujours apercevoir, entre deux arbres, Saint-Victor sur Loire et son port.
Après être passé entre deux parcelles de Douglass, vous entamerez la descente qui vous mènera tout droit aux Camaldules. Après une bonne centaine de mètres, vous vous retrouvez sur un promontoire rocheux d’où une splendide vue s’offre à vous. Une pause se mérite afin de mieux contempler ce paysage.





Continuez votre descente afin de découvrir le reste de la promenade.

Au cours de votre descente vous ne manquerez pas de voir les ruines qui s’offrent à vous sur votre gauche. Ces dernières sont les restes d'une petite église : la chapelle Saint-Roch, héritage de l’Ermitage du Val-Jésus, ou Camaldules, en contre-bas.













La descente se fait un peu plus raide, avant d’arriver enfin en bas du chemin. En bas, vous pourrez apercevoir la chapelle des Camaldules. S’il-vous-plait, n’allez pas plus loin, il s’agit d’une propriété privée, respectez là.


Après la descente, la remontée s’engage. Prenez le chemin un peu plus large qui longe la rivière La Garde.

Une fois la rivière traversée, vous entamez la montée en lacet, zigzaguant à travers la forêt. N’hésitez pas à vous retourner où bien à vous arrêter afin de contempler le paysage qui s’offre à vous.








La montée s’arrête enfin pour vous laisser découvrir le plateau d’Essalois avec au fond, son château.

Vous pouvez, bien entendu, visiter ce château qui est la plupart du temps ouvert au public. Vous pouvez monter sur la plus haute tour ronde du château pour avoir un magnifique panorama sur les Gorges de la Loire : barrage de Grangent, château de Grangent, Camaldules, Saint-Victor sur Loire.

















La balade continue, revenez sur vos pas mais ne prenez pas le chemin qui descend mais le grand chemin de terre qui longe le pré.


Au bout de ce chemin, vous allez arriver à un parking où vous retombez sur le bitume. De là, continuez votre route.


Au premier croisement, prenez la route à gauche.


Vous arrivez au hameau de La Garde.




Continuez tout droit. Après un premier virage à droite, prendre la première route à gauche qui vous passez entre deux fermes.

















 















La route descend pour vous amener à un carrefour avec un lavoir. Une croix de mission se dresse devant vous, prenez le chemin à votre gauche.



De là, continuez sur ce chemin toujours tout droit jusqu’au prochain carrefour où se trouve une autre croix. Là, prenez le chemin à droite qui remonte.
Vous retombez ainsi sur le chemin de départ que vous avez pris en sens inverse.
Vous pouvez donc le prendre toujours tout droit jusqu’à revenir sur le bitume du bourg de Chambles.
Ici, il ne vous faudra pas prendre à gauche mais tout droit, puis à droite.






Continuez sur la route une centaine de mètre avant d’apercevoir, sur votre gauche, le parking où votre véhicule vous attend.











Bonne balade!
Suivant
« Topo suivant
Précédement...
Topo précédent »
0 Commentaire